seprator

Month: mars 2016

seprator
08mars 2016
blog_shape
Trop compliqué pour un sous titre…

On dit que c’est le meilleur jeu pour le développement du sens de la créativité… sauf que… c’est toujours les parents qui construisent!

Profiter d’une pause dans notre vie reconstituée, sans la présence des éléments familiaux recomposés, afin de s’occuper, exclusivement, de la progéniture que j’ai si vaillamment contribué à la fabrication.

Constater avec désarroi l’errance désabusée à laquelle s’adonnent mes enfants, parmi les jeux et jouets qu’ils possèdent !

Olivier —Papaaaaaaa ?

Moderne —Hummm ?

Olivier —Je sais pas quoi faire !

Moderne —Ben voyons !

Alex —PapÀaaa ? On va ti déhols avec la canne à pêche et les patins !

Moderne —Dehors Alexandre… De-hors pas dé-hols!

Alex —Déhols ?!

Moderne — (Nuage)… Il fait -12 dehors ! Vous ne pouvez pas vous trouver un jeu à l’intérieur non ?

Olivier —Gnààà c’est plate !

Moderne —Bien là, vous avez vos bonshommes de «Star Wars», vos petites autos «Cars», la collection complète d’«Histoire de jouets», des livres, des casses têtes, je ne sais pas moi ? Tiens, faites-vous une cabane avec les draps et les coussins !

Olivier —N’importe quoi !

Alex —Ouuuui! Une cabane papÀaaaa… déhols !

Moderne — (Nuage)…

Olivier — (soupir)…

Alex —Une cabane papÀaaa ?

Olivier —Alex vas-tu faire une sieste ta l’heure ?

Moderne —Va t-il Olivier ! Va t-il ! Pas vas-tu et en plus, on dit plus tard pas ta l’heure ! Pour répondre à ta question, oui il va faire une sieste! Mais écoute-moi bien là ! Je sais très bien pourquoi tu me demandes ça !

Olivier —Non non ce n’est pas parce que je veux jouer à la X- Box !

Moderne — (Nuage)… Ben voyons Oli, arrêtes d’essayer de m’en passer des ptites vites !

Olivier —Petites !

Moderne —Quoi petites ?

Olivier —Tu as dit p’tites ! C’est petites, qu’il faut dire !

Moderne — (Nuage)…

Alex —On va ti faire une cabane papÀaa ?

Moderne — (Nuage)… C’était une suggestion Alex, juste une suggestion (faut quand même pas me prendre au pied de la lettre) !

Soudainement une éclaire de génie traverse l’esprit de Moderne! Légos ! Peut-être est-ce par culpabilité (celle de ne pas avoir monté ces magnifiques cadeaux d’Auré-Louis) ou encore par pure bravoure (parce que calvaire… l’expérience Légos peut être pénible pour Moderne), mais ce bac de lego «Star Wars», rempli de modèles non complétés ou encore défaits lors d’une bataille sidérale dans l’un des trois salons où Moderne et sa progéniture ont trainés au cours des 18 derniers mois, interpelle l’esprit du moment.

Moderne —(Tout bas) Et si on faisait l’un de tes vaisseaux en Legos hein Oli ?

Olivier —Tu veux dire nous ?

Moderne — (Nuage)… Nous, on… faut pas trop faire de chichi là !

Olivier — Ouin, et Alex lui ?

Moderne —Shuuut pas si fort, je pourrais l’encourager à faire sa sieste tout de suite ?

Olivier —Et si on jouait à Lego «Star Wars» sur la X-Box à la place, ça serait plus simple ?

Moderne — (Nuage)… Niet, pas d’X-Box aujourd’hui !

Olivier —Bonnn, Ok (Full pas convaincu) !

Moderne —Mission Alex ?

Olivier —Mission Alex !

Moderne —Allllllllex ?

Olivier —Allllllex ?

Alex —Quoiiii (l’air perplexe) ?

Moderne —Et si tu faisais ta sieste tout de suite ?

Olivier —Ouin, si tu faisais ta sieste tout de suite ?

Alex —Noooooonn paPààààa, je veux pas faila siessssste !

Moderne —Plus vite tu la fais... plus vite c’est fini Alex !

Olivier —Oui Alex, tu sais, pendant ce temps papa et Olivier ils vont….

Moderne —Oliiiii!

Olivier —Quoiiii ?

Moderne —C’est bon là, je gère !

Alex —Nooooonnn PaPààààààà, pas sieste tout de suite et pas taleule non plus !

Moderne —Plus tard Alex, PLUS TARD! Pas taleule! Et oui, tu vas faire une sieste mon grand !

*** Censure pour manquement au guide du meilleur parent***

Moderne —Bon !

Olivier —Il dort ?

Moderne —Non, mais ça ne tardera pas ! Alors ? On essaye le «Gold Leader’s Y-Wing Starfighter™» ?

Olivier —Le quoi ?

Moderne —Le Y-Wing !

Olivier —Ouing ouing ?

Moderne —(Nuage…) Celui que ta marraine et ton parrain t’ont donné !

Olivier —Ahhh… lui là du premier film, mais qui en fait n’est pas vraiment le premier film ?

Moderne —Genre!

Olivier —Ouin bien je l’ai essayé, mais il est trop difficile à faire !

Moderne —Tu l’as essayé ? Ça veut dire que tu as ouvert les sacs de pièces ça ?

Olivier —Oui, mais comme c’était trop difficile j’ai remis les pièces dans le bac des autres Legos !

Moderne —(Nuage…) Tu as (re)mélangé les pièces avec celles d’autres vaisseaux ?

Olivier —Ouais !

Moderne — (Nuage)… Bon on va en faire un autre d’abord ! Un dont les sacs ne sont pas ouverts !

Olivier —Ouinnn, c’est que…

Moderne —C’est que quoi ?

Olivier —C’est que je les ai tous ouverts les sacs !

Moderne —Pourquoi t’as fait ça (avec une voix vraiment pas masculine) ?

Olivier —Ben je voulais prendre les bonshommes !

Moderne — (Nuage)… Bon !

Olivier —Ohhh papa, on fait le ouine ouine d’Aurélie !

Moderne —Bon… essayons !

Olivier —13h15…

Moderne —Là ça nous prend une pièce mince et grise 6X6, deux blocs noirs 2X2, une petite patente avec le bout qui se plie… (en regardant le fouillis de pièces de Legos qui couvre la totalité de la table).

Olivier —Une pièce mince et grise… ahhh tiens !

Moderne —?!? J’ai dis 6X6 Oli !

Olivier —6X6 ?!?

Moderne —Oui 6X6… avec six ptites… six ptites (des ptites quoi calvaire… ça s’appelle comment ça ?) des ptites pines là !

Olivier —T’as encore dis p’tites !

Moderne —P-e-tites! Content ? Bon tu m’aides à trouver là où je trouve tout seul ? Laisse faire… j’ai trouvé! Bon ça prend les blocs noirs 2X2 là.

Olivier —Ahhh… Tiens papa, comme ça ?

Moderne —Est-ce que c’est noir ça ?

Olivier —Nonnn.

Moderne —Bon, bien pourquoi me le demandes-tu alors ?

***14h52***

Olivier —C’est long !

Moderne —Je comprends que c’est long! Si tu m’aidais un peu ça serait moins long aussi !

Olivier —Bien je t’aide gnààà… c’est juste que…

Moderne —Que quoi ?

Olivier —C’est juste que c’est long trouver toutes les pièces !

Moderne —Bien si tu n’avais pas mélangé les Légos et si t’arrêtais de toujours défaire les vaisseaux 15 minutes après que je me suis tappé 5 heures pour les bâtir on n’aurait pas toujours à les refaire !

Olivier —Pfff il y en a trop de Légos !

Moderne —Tiens tiens… bien on va dire à Aurélie et Louis d’arrêter de t’en acheter ! Mieux on va en donner quelques-uns.

Olivier —Noooonn !

Moderne —Bon alors arrête de chialer pis suis le plan un peu là !

Olivier —Ok d’abord. On est rendu où ?

Moderne —Là, au numéro 25 sauf que je ne trouve pas la petite « gogosse » qui va en dessous du radar par-dessus le morceau blanc !

Olivier —Ah je sais papa, je l’ai vue taleure !

Moderne —Taleure… Taleure... Taleure ce n’est pas un mot ça Oli !

Olivier —Tantôt d’abord !

Moderne —Tantôt ça veut dire bientôt !

Olivier —Gnààààà !

Moderne —Où as-tu vu la pièce ?

Olivier —Bien je sais pas moi dans le tas là !

Moderne —Dans le tas là ? Wow, tu m’es d’une aide précieuse Olivier !

Olivier —Ben quoi ?

Moderne — (Nuage)… J’te dis !

Olivier —Tu me dis quoi ?

Moderne — J’te dis les Légos, on ne dirait pas que c’est fait pour les enfants !

Olivier —Bien oui c’est fait pour les enfants !

Moderne — (Nuage)… En tout cas, ce n’est pas fait pour les adultes d’abord (Ni pour mes enfants d’ailleurs) !

Olivier —C’est parce que vous êtes pas assez tersticace !

Moderne — Terticace ?!?

Olivier —Ouin tersticace !

Moderne — Ok ouin ! Anyways, ça paraît que le gars qui a inventé les Légos il est dans la même famille qu’IKEA !

Olivier —Le gros magasin là ?

Moderne — Oui, le magasin scandinave !

Olivier —C’est quoi ça camp Dinave ?

Moderne — Scandinave Oli S-C-A-N-D-I-N-A-V-E… pour ceux qui viennent de la Scandinavie… Tsé... Suède, Norvège, Finlande, Danemark !

Olivier —Et les Légos viennent de la Scandinavie ?

Moderne — Oui du Danemark !

Olivier —Et t’es déjà allez toi en Scandinavie du Danemark ?

Moderne — Non !

Olivier —Pourquoi ?

Moderne — Trop compliqué !

Olivier —Trop compliqué ?

Moderne — Laisse faire Oli, bon tu la trouves cette p’tite pièce ?

Olivier —Laquelle ?

Moderne — (Nuage)…

07mars 2016
blog_shape
Encore moins jojo à la maison qu’au resto !

Penser à cuisiner un Hot Chicken (et surtout, ne pas penser à pourquoi se genre d’idée singulière m’est venue) pour faire plaisir à ses gars ! Utiliser le vrai consommé de « Saint-Hubert BBQ » pour être certain de faire plaisir à ses gars et même faire des frites juliennes « Cavendish » pour être bien certain de faire plaisir à ses gars ! Ne pas trop mettre de petits poids pour s’assurer que ses gars seront les plus contents du monde !

Olivier — Papaaaa qu’est ce qu’on mange ?

Moderne— (Tout sourire) Ce soir les gars, c’est du Hot Chicken !

***Se faire péter sa balloune.***

Olivier — Gnaaaa! On mange toujours ça !

***Se sentir soudainement une victime.***

Moderne— Oli, nous n’avons jamais même mangé ça du Hot chicken !

Olivier — Ben ouiii, je sais c’est quoi, mais moi pis j’aime pas ça !

***Garder son calme. Essayer de raisonner le grand garçon.***

Moderne— Comment peux tu dire que tu n’aimes pas ça. Tu n’y as même pas gouté et en plus… c’est du poulet !

***Se faire péter sa balloune… celle qui est déjà crevée !***

Olivier — Le poulet, j’aime pas ça moi lààààà !

***Garder son calme (prise 2).***

Moderne— En tout cas, quand nous sommes chez « Saint-Hubert BBQ », bien tu aimes ça le poulet ! Qu’est ce que tu penses qu’il y a dans les croquettes ?

***Tenter de changer le mood.***

Notamment en annonçant que la sauce de ce soir, bien, c’est la même qu’au St-Hubert, la vraie, celle avec le petit coq sur l’emballage !

Voir quand même son grand bonhomme s’asseoir en indien par terre, dos à soi et faire du gros boudin parsemé de sanglots non crédibles et maladroits !

Se faire littéralement grimper dessus par l’autre rejeton qui a senti l’odeur des frites et qui se peut plus !

Alex — Pa paAaaa gne gne Fi… Fiiiii iiiiii !

Prendre son petit dans ses bras et essayer de préparer les assiettes d’une main.

Beurrer le comptoir et se sentir déséquilibré par le petit qui essaie désespérément d’agripper une frite ou deux.

Faire une dernière tentative de convaincre le plus grand que c’est super bon du Hot Chicken.

Échouer.

Se sentir soudainement désabusé.

Faire une tentative pour mettre la table avec le petit dans les bras et le boudeux par terre en travers du chemin.

Recevoir un coup de patte de 2 ans sur le bord de l’assiette de Hot Chicken que tu viens de finir de préparer d’une seule main !

Voir l’assiette, au ralenti, se balancer d’un bord, pis de l’autre…

Devoir faire un choix entre le petit et l’assiette de Hot Chicken !

Prendre ses responsabilités parentales.

Abandonner l’assiette aux forces de la gravité.

Constater avec dégout le dégât tout en lâchant une série de patois qu’évidemment la mémoire sélective, mais très éponge du plus grand retiendra !

Entendre le plus vieux dire en regardant le gâchis par terre :

Olivier — Ahhhh c’est çaaaa du Hotticken!!? Cooooool.

Pogner le fixe.

Ramasser.

Finalement…, réussir à asseoir toute la tribu.

Prendre une bouchée l’air absorbé et vide.

Grimacer.

Se faire une note mentale que du Hot Chicken bien c’est encore moins bon à la maison que ça ne l’est au resto !

Moderne— (Nuage)…

03mars 2016
blog_shape
Souvent un prétexte pour attirer l’attention !

Que les mères indignes de ce monde s’en plaignent ou non, il est prouvé scientifiquement qu’une grippe d’homme c’est plus violent qu’une grippe de femme ! C’est que voyez-vous, le virus de la grippe subit une mutation instantanée au contact des muqueuses masculines et s’en trouve fortifié, ce qui pulvérise les défenses immunitaires de l’homme moderne et le rend incapable de jouer son rôle parental. Lorsque celui-ci est monoparental, l'homme se doit même de refuser la garde sous prétexte que sans mère indigne pour le soigner, il ne peut visiblement pas s’occuper de sa progéniture !

Ces différences de résistance au virus entre les sexes sont-elles fondées scientifiquement ? « Oui », selon une recherche réalisée en 2010 par des scientifiques de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni et, « c’est l’évolution des espèces qui doit être blâmée pour ça. Ainsi, les hommes sont « programmés » pour vivre dangereusement, prendre des risques ». Ceci ferait qu’ils sont plus vulnérables à toutes sortes d’intrus…

« C’était vrai au temps de l’homme des cavernes, lorsqu’il fallait se dépêcher de féconder un maximum de femelles avant d’être écrasé par un mammouth. Et c’est encore vrai aujourd’hui si l’on se fie au mode de vie aventureux de certains…»

Or voyez-vous, moi, j’adhérais parfaitement à la théorie de « la grippe de gars »… alors qu’il y avait un quart de famille féminin dans la caverne… mais aujourd’hui, en tant qu’homme moderne monoparental, je réfute soudainement cette pseudo-vérité scientifique qui malmène aujourd’hui ma semaine… Mes deux garçons sont malades, et croyez Moderne… ils sont atteints d’une véritable « grippe de gars » !

Olivier — Ouiiiinnnn Papaaa j’ai (b)al au nez !

Moderne — Bien si tu te mouchais au lieu de juste t’essuyer pis de répandre tous les microbes partout dans ton visage, tu aurais moins mal au nez.

Olivier — Bein je (b)e (b)ouche comme il faut papaaa !

Moderne — Non Oli, tu t’essuies c’est pas pareil ! Oli ça n’est pas normal que ton frère qui n’a que trois ans sache mieux se moucher que toi qui a presque 7 ans !

Olivier — Gnààààà, je suis (b)alade pis toi tu me rends encore plus (b)alade !

Alex — Atchhhhoummm (grosse trainée dégoulinante du nez) !

Moderne — Ahhh Ouach, Oli s'il-te-plaît, donne-moi un mouchoir pour ton frère !

Olivier — Je peux pas je suis (b)alade…

Alex — PapaaaÀaaa Ouinnn, mou-é mon nez Ouinnnn !!

Moderne — Non attends Alex… Pas avec ton pyjama, merde je viens juste de le laver !

Olivier — Kuf Kuf Kuf…

Moderne — Bon vous deux là, vous êtes bons pour un sirop, une dose d’Advil… et un petit-déjeuner santé pour vous remettre en forme !

Olivier — Ahhh Noooooon (b)as le sirop dégueu !

Alex — Noooooon (b)a(b)aàaa (b)a dé-euner… biscuits…

Moderne — Aye, on va mettre quelque chose au clair tout de suite… Vous êtes malades, vous n’êtes ni à la garderie, ni à l’école, pis là là, le docteur et le boss c’est moi en même temps, alors vous faites ce que je vous dis sinon vous allez vous soigner vous même !

Olivier — Gnàààà…

Alex — Biscuits (b)a(b)Àaaaa !!! Atchoooum…. (nouvelle trainée verdâtre qui se fait aussitôt étendre jusque dans le front) !

Moderne — (Nuage)… Bon, toi le grand tu ouvres la bouche et tu bois ça jusqu’à la dernière goutte !

Olivier — Noooon… c’est dégueu, ça va me (v)aire (b)oumir !

Moderne — Mais non, tu ne vas pas vomir… c’est dans ta tête ça ! Bon, tiens-toi droit comme un petit bout d’homme pis ouvre la bouche…

Olivier — Noooooon ! Arrête de me traiter comme un grand, je suis juste ton enfant !

Moderne — Oli, si t’es mon enfant alors tu te dois de m’écouter… Ouvre-moi cette petite bouche là que tu prennes le médicament…

Olivier — NoooooN !

Constater qu’Alex profite de ma négociation avec Oli pour vider la dernière boîte de kleenex de tous les mouchoirs afin d’en faire un immense « tapon » !

Alex — Atchouuum (profitant du « tapon » de mouchoirs pour le souiller au complet de son trop plein de mucus) !

Moderne — Ah vraiment bravo Alex ! Toi et ta manie de vider toutes les boîtes de kleenex !

Alex —Tiens (b)a(b)Àaaa (en me tendant les mouchoirs) !

Moderne — Super ! Maintenant qu’ils sont tous souillés tu veux que je fasse quoi avec ?

Alex — (b)oubelle (b)a(b)aaaAa !

Constater que son plus grand profite de ma distraction pour échapper au sirop !

Moderne — Wooooo Oli, j’ai pas fini avec toi… viens tout de suite prendre ton sirop !

Olivier — Nooon OK ! De toutes les façons je suis (b)lus (b)alade  et je suis assez grand pour savoir si je veux du sirop…! Atchoummm (méga «guedille» pendant du nez) !

Moderne — (Nuage)… Va prendre du papier de toilette vu que ton frère consomme les kleenex plus vite que son ombre !

Olivier — Ben làaaa… Quand je suis (b)alade, maman elle me demande pas de tout faire pour elle !

Moderne — (Nuage)… Aye, tu es malade ou tu ne l'es pas ? Décide là… Soit tu l’es et tu viens prendre ton médicament, sois tu ne l’es pas et tu vas me chercher du papier de toilette pis je te fais faire des devoirs vu que tu n'es pas à l’école !

Olivier — Heuuu. (moment d’indécision)…

Moderne — Pire, tu es malade, ben tu déjeunes santé pis après, sieste ! Tu ne l’es pas, je vais te porter à l’école pour l’après midi !

Olivier — Heuuu, ça veut dire que je (b)ourrai même (b)as (b)e jouer une (b)etite game d’Xbox et (b)’écouter un film ?

Moderne — (Nuage)…

*(b) = m, v, s ou p selon la situation alors que (v) = f

seprator

Archives

shape
Les chroniques d'un homme moderne