seprator

La leçon d’amour

seprator
29février 2016
blog_shape

Dans la basse-cour familiale… il est normal que les coqs se disputent la définition de l’amour !

Alex – Ah oui c’est ton amouleuse elle ?

Olivier – Bah non, c’était…!

Alex – C’était !? Pis c’est plus là ?

Olivier – Ben non… comme il y en a plein d’autres qui m’aiment… j’ai choisi celle que je préfère !

Alex – Pis c’est qui maintenant ? C’est pas la sœur de Judith ?

Olivier – Non… Ça faisait de la chicane… pis la maintenant c’est…

***Intervention inopinée de Moderne (pour ne pas dire divine) !***

Moderne – Wo… wo wo wo wo wooooo ! De quoi vous parlez comme ça ? C’est quoi cette discussion-là ?

Alex – On pale de nos amouleuses !

Olivier – (L’air fuyant…)

Moderne – De vos amoureuses !!?? Vous parlez de vos amoureuses ? De même là… pis au pluriel en plus !

Alex – Oui !?

Olivier – (Se déplaçant vers la sortie de la pièce la plus proche…)

Moderne – Wo wo woooo Olivier, viens ici mon grand ! Viens t’assoir un brin avec Alex et moi…, je pense qu’on va avoir une petite discussion là !

Note au lecteur, je conseille à tous les parents de bien se préparer à avoir ce genre de discussion. Surtout ne pas tenter la chose… comment dirais-je… à l’improviste !

Moderne – Toi Alex tu as une amoureuse ?

Alex – Bah oui (tout sourire) ! Même deux ! Comme Oli !

Olivier – Ayyyye Alex… menteur !

Moderne – Deux !!! Pas une, mais deux amoureuses ! Wooow, ça fait de toi un vrai petit champion ça ! Comme Oli en plus ! C’est vrai ça Oli ?

Olivier – Ben non là !

Moderne – Tiens tiens… comme c’est intéressant ça !

Olivier – Quoiiii ? Je peux aller lire là ?

Moderne – Non ! Tu ne peux pas aller lire… là ! Dis-moi, ce n’était pas Julie ton amoureuse ?

Olivier – C’est plus elle !

Alex – Moi c’est Judith ! Pis Oli sort avec la sœur de Judith maintenant !

Moderne – Ah bon… la sœur de Judith…

Olivier – Non c’est plus elle non plus !

Moderne – Ce n’est plus elle non plus… ! Sacre… tu les passes une après les autres ! Un vrai petit tombeur de ses filles ! Ma foi, une semaine c’est l’une… l’autre semaine c’est l’autre… pis v’la tu pas qu’en plus les frères sortent avec des sœurs ! Charmant ! Tout pour faire parler de nous en bien !

Olivier – Bah quoi… c’est des choses qui arrivent !

Moderne – Changer d’amoureuses aux semaines c’est des choses qui arrivent… c’est fort ça !

Olivier – Bah quoi… c’est comme toi là !

Moderne – Comme moi ? Attends là… De quoi tu parles ?

Olivier – Bein… Maman, Ringuette, Cavalière…

Moderne – (Nuage)… Ça fait quatre ans que je ne suis plus avec ta mère Olivier ! J’ai été avec deux femmes dans les quatre dernières années… pas 2 filles en deux semaines !

Olivier – Pis… de toute façon… on n’est pas obligé d’aimer pour la vie !

Moderne – Oh non Olivier… On n’est pas obligé de rien dans la vie… Mais en amour, la stabilité est certainement plus payante que de continuellement sauter la clôture !

Olivier – Hein ?

Moderne – (Nuage)… Ce que je veux dire c’est qu’on ne peut pas être en amour un jour avec l’une et le lendemain avec l’autre… ce n’est pas de l’amour ça !

Olivier – Ben là, j’ai le droit d’aimer qui je veux !

Moderne – Encore faut-il savoir c’est quoi aimer ! Tu le sais toi ? hein… c’est quoi aimer ?

Alex – C’est quand la fille te dessine tsé là… un ptit coeul su un papier pis elle te le donne hein papa ?

Moderne – Ouin Alex… c’est ça, mais c’est aussi un peu plus que ça… Sauf que là, j’aimerais bien qu’Oli nous donne sa définition de l’amour !

Olivier – Ben là… pourquoi moi ?

Moderne – Ben… je ne sais pas moi… un grand amoureux comme tu es… tu dois bien avoir une définition…

Olivier – (L’air défiant…) Ça sent l’arnaque ton affaire ! Toi… tu en as une définition ?

La température de la pièce augmente soudainement… l’homme moderne, en quête de leçons de vie à donner, se fait soudainement renvoyer la patate chaude (pour ne pas dire la grenade dégoupillée) par le plus vieux !

Moderne – Moi ? Bien sûr que si j’en ai une ! Mais il ne s’agit pas de moi là !

Olivier – Tu dis que je devrais toujours apprendre de toi… Alors c’est quoi l’amour ?

Moderne – C’est moi qui pose la question Olivier !

Olivier – Sérieux, on va dire que je ne suis pas capable de le dire… alors je te laisse répondre !

Moderne – (Nuage…) L’amour… ben… comment je dirais ça… C’est quand on ne sait pas pourquoi… mais qu’on sent que l’autre nous est important… entk plus important que les autres… pis là… (Ahhhhhhh au secours !)

Olivier – Quand on ne sait pas pourquoi, mais on aime l’autre ? C’est ça aimer ?

Moderne – Bah… oui… me semble c’est clair

Olivier – Heu non là… je ne comprends pas là !

Moderne – Bon… l’amour… l’amour… c’est une émotion… c’est intangible… imperceptible… invisible, mais c’est là… en même temps !

Olivier – ??!!

Moderne – Ça se décrit papa Oli… ça se vit !

Olivier – Bon… Tu vois ?

Moderne – Je vois quoi ?

Olivier – Tu me demandes de te décrire l’amour pis là tu me dis que l’amour, ça ne se décrit pas… ça se vit !

Moderne – (Gros nuage…)

Olivier – Peut-être qu’on devrait regarder dans le dictionnaire papa… comme tu dis tout le temps !

Moderne – Dans le dictionnaire ? Pour une définition de l’amour ?

Olivier – Bah oui… Tu dis que pour se rappeler des choses il faut chercher dans le dictionnaire !

Moderne – (Nuage…) Ok vas y cherche !

Olivier – Non non… Toi cherche ! C’est toi qui veux avoir la définition… en plus t’es plus rapide que moi !

Moderne – Bon bon, voyons voir… l’amour… « sentiment très intense, attachement englobant la tendresse et l’attirance physique, entre deux personnes.»…

Olivier – Bon ! Tu vas t’en souvenir maintenant que tu l’as lu !

Moderne – … !!??

Olivier – Je peux allez lire maintenant ?

Tout homme moderne, en état de se battre, se doit de défendre ses idéaux en cas d’attaque par la jeunesse. L’homme moderne peut être blessé, il peut saigner ou même mettre le genou par terre, mais sa persévérance et sa résilience se doivent de triompher de la barbarie et de la tyrannie des plus jeunes… M’enfin essayer…

Moderne – Non, tu ne peux pas aller lire !

Olivier – Quoi là ?!

Moderne – Nous n’avons pas fini ! Écoute Olivier… tu peux vivre les amourettes que tu veux, mais l’important c’est que tu témoignes du respect pour l’autre et que tu véhicules une image soignée de ta personne… surtout devant ton frère… qui cherche toujours à t’imiter !

Olivier – Amourette ?

Moderne – Oui amourette !

Olivier – C’est quoi ça une amourette ?

Moderne – Cherche dans le dictionnaire… pis té chanceux… j’ai gardé la page comme ça, ça ne nous prendra pas une heure !

Olivier – (en prenant le dictionnaire… Amourette : « Amour passager, sans profondeur. »… ? Et ?
Moderne – Comment et ?

Olivier – C’est quoi le point ?

Moderne – Le point ? Ben… c’est que l’amour c’est important… pis que… pis qu’il faut prendre ça au sérieux… Sinon ce n’est pas de l’amour… c’est des amourettes !

Olivier – Papa !?

Moderne – Quoi… ?

Olivier – Je ne vais quand même pas me marier cette année !

Moderne – Effectivement…

Olivier – Donc je peux aller lire ?

Moderne – (Nuage…)

Alex – Moi pis Judith on va peut-être se malier hein papa !?

Moderne – Judith et moi Alex… Judith et moi… en amour il faut toujours placer l’autre devant… (Nuage…)

blog_shape
comma_first
À lire... La leçon d'amour

Leave a Comment

Archives

shape
Les chroniques d'un homme moderne