seprator

Rage au volant !

seprator
23février 2016
blog_shape

Comme il est loin le temps où ça dormait sur la banquette arrière !

Moderne est fier. Il a une hybride qui coûte cher en crisse… mais il la trouve bien belle son hybride… avec son habitacle intelligent et (presque trop) centré sur le conducteur, ainsi que ses cinq places assises sur de la cuirette de luxe !

Les sièges sont chauffants avec des commandes électriques, le démarrage par bouton-poussoir a des ratés, mais c’est la vie, la chaîne audio dynamique est si puissante qu’en deux semaines il a réussi à dérégler quelques-uns des six haut-parleurs… et que dire de la radio satellite SIRIUS® à laquelle il ne s’est pas abonné.

L’habitacle avant est spacieux, moderne, élégant et celui d’en arrière est… bien… comment dire… sale, avec des traces de bottes d’enfants partout… rempli de bout de dessins d’école déchirés, de lait séché, de jus collant, de kleenex souillés, de miettes de biscuits, de muffins et même de miettes de choses qu’il ne peut plus identifier… On y retrouve de vieilles mitaines d’enfants jadis mouillées… maintenant gelées !

Les fenêtres, bien que teintées, permettent quand même de constater… de l’intérieur, qu’elles sont barbouillées comme ce n’est pas permis…

Mais par-dessus tout, son hybride est… trop silencieuse !

Elle permet d’entendre tout ce qui se passe en arrière… tout… même ce qu’il aimerait tellement ignorer !

Olivier — Papaaa ?

Alex — PapaAaaa ?

Moderne — Quoi ?

Olivier —Est-ce que c’est loin ?

Alex —Eske es es es eske la i aloi la partie de hockey demain aplès martin ? (notez qu’Alex est capable de mettre un « r » lorsqu’il s’agit de Martin !)

Moderne — Une demi-heure Oli ! Quoi Alex ?

Alex —Demain papaa ?

Moderne — Hein ? Demain quoi ?

Alex —Aplès Martin papaa ?

Moderne — Qu’est-ce qu’il dit Oli ? Je n’arrive pas à comprendre ce qu’il me dit ?

Olivier —Je sais pas, je l’écoutais pas !

Alex —Hein papa ?

Olivier —J’ai faim…

Moderne — Dans le sac, entre vous, il y a deux sachets de biscuits et deux boîtes de jus !

Olivier —Cooool !

Alex —Hein papa demain ?

Moderne — Je ne comprends pas ce que tu me demandes Alex !

Alex — Ayyyyyyye !

Moderne — (Dans ma tête) Bon bon !

Alex — Ayyyyye !

Moderne — Qu’est-ce qui se passe là ?

Olivier — Je ne sais pas moi ! Il veut que j’y donne mon jus et mes biscuits ! C’est les miens ça Alex !

Alex — PapAaaa à moi pas doooooner Oyivier !

Moderne — Franchement Oli ! Le pauvre, tu pourrais lui donner les siens !

Olivier —Gnàaaaaa il faut que je fasse tout moi dans cette famille !

Moderne — !?!

Olivier —Tiennnns Alex (de façon tellement désabusée) !

Alex — Eske eske es es… ? (bruit de boîte de jus qui tombe dans le bordel au pied des enfants)

Moderne — (Petit regard dans le rétroviseur) Mais qu’est-ce qui se passe là ?

Alex — Ouiiiiiinnnnnnnnn PapAaaaaa yus tombé Ouinnnnnnnn !

Moderne — (Nuage)… Oli, peux-tu ramasser la boîte s’il te plait … ça va couler partout !

Olivier — Gnàààaaaaa, mais là je suis attaché moi… pis je me rends pas ! Pis en plus ça coulera pas… la boîte est même pas ouverte !

Alex — PapAaaaaaaaaaa Ouiiiiiinnnnnnnnn yus Ouinnnnnnnn tombé !

Moderne — Alex… papa il ne peut pas là… Il conduit ! Oli, tu lui as donné comme ça sans la lui ouvrir ? Wow… Tout un grand frère !

Olivier — Bien quoi tu ne m’as pas demandé de la lui ouvrir !

Alex — Ouiiiiiinnnnnnnnn yus Ouinnnnnnnn !

Moderne — Franchement Oli, regarde-le, il a encore ses mitaines ! Comment veux-tu qu’il enlève la paille du plastique et qu’il la mette dans la boîte ?

Olivier — Gnààaàà, mais là… tu freines toutes les deux secondes… si je me détache, je vais me péter la gueule !

Moderne — Te péter la gueule… Bon attends… mffff… reste attaché (en me garant sur le côté)…

Alex —Ouiiiiiinnnnnnnnn yus Ouinnnnnnnn !

Olivier — Qu’est-ce que tu fais papa ?

Moderne — Devine calvaire ? (sortant de l’auto de façon déterminée pour faire le tour et aller du côté de la portière où est Alex… tout en profitant du moment dehors pour lâcher un… « Câlisse d’ostie de tabarnak » !!)

Alex — Ouiiiiiinnnnnnnnn yus Ouinnnnnnnn !

Moderne — (Ouvrant la portière)… Ben voyons Alex ! Tiens… on va enlever tes mitaines… bon, prends ta boîte de jus… on met la paille dans la tite boubouche… Non… dedans la bouche… la bouche… et voilà !

Alex — Meeeci (en appuyant trop sur la boîte et en reversant du jus sur son manteau)…

Moderne — Onnnn.

Alex — Papaaaa Nooooon mouillééééé Ouiiiiiinnnnnnnnn!

Moderne — Bon ahhhhhrgggh ! Oli, donne-moi donc la boîte de kleenex qui devrait être à tes pieds !

Olivier — Bien là papaaa, je suis attaché…

Moderne — Oli (dans ma tête – « Ostie »), on est arrêté là… détache-toi et prends-la !

Olivier — Gnàaaaààà (premier nuage à vie d’Oli…) ! Tiens (en me donnant une boîte complètement mouillée, dégoulinante de gadoue) !

Moderne — Tu ne pourrais pas un peu regarder où tu mets les pieds Non ? Regarde l’état de la boîte !

Olivier —  (Nuage…) !

Fermer la porte et retourner à sa position de chauffeur… l’air hagard…

Moderne — C’est beau les gars, on peut y aller ?

Retrouver soudainement le silence de l’hybride… Penser à toute cette tension dans l’habitacle… Avoir envie de détendre l’atmosphère par une conversation intelligente !

Moderne — Alors Oli, à l’école aujourd’hui ?

Olivier — Bien quoi ?

Moderne — Ça c’est bien passé ?

Olivier — Bien oui !

Moderne — Qu’est-ce que tu as fait ?

Olivier — Rien !

Moderne — Comment ça rien ?

Olivier — Bien rien ?

Moderne — Ben voyons ?

Olivier — Bien là, je sais pas moi… je m’en rappelle plus !

Moderne — (Nuage…) !

blog_shape
comma_first
À lire... Rage au volant !

Leave a Comment

Archives

shape
Les chroniques d'un homme moderne