seprator

L’Homo Monoparentalis

seprator
19février 2016
blog_shape

C’est très important de comprendre la génétique des choses…

Il y a 2,5 millions d’années, des suites d’une mutation génétique, apparaissait en Afrique une espèce bien particulière… l’homme ! Sa gigantesque capacité à s’adapter à son environnement, le fait qu’il apprit à marcher et par la suite à courir… allait… progressivement… le pousser à conquérir et quitter l’Afrique pour découvrir le monde et ses splendeurs !

Des somptueuses plages méditerranéennes, le genre masculin de l’espèce entraînera les siens dans la découverte de la planète, confiant en son avenir et convaincu de sa supériorité notamment sur le genre féminin.

Le type homo du genre masculin se couronne rapidement protecteur de sa famille et préfère de loin les courtes tâches dites épuisantes aux multiples tâches redondantes qu’il laisse volontiers à ses pairs du genre féminin (celles-ci rusées comme le renard en profiteront d’ailleurs, pour subtilement, développer des aptitudes multitask à l’insu du genre masculin). Avec son coffre à outils, l’homo masculin apprend à chasser délaissant au plus « sacrant  » les framboises pour de gigantesques côtes levées dont il est le seul à posséder la recette sur la braise.

Malheureusement pour le genre masculin de l’espèce, une ombre se pointe au fil du temps… C’est que l’apparent statut de chef de famille l’a amené à délaisser le développement de ses capacités organisationnelles, et ce, au profit d’une gestion du temps plutôt illusoire et axée sur les loisirs de masse… ou encore sur l’absurdité du jeu !

Le temps qui passe donne des ailes à l’indépendance du genre féminin et tranquillement les rôles traditionnels s’effacent : la coutume disparaît au profit de l’individualisation puis l’ère des choix engendre la redistribution des rôles de la famille. Ainsi, après des millions d’années au masculin, le féminisme vient subitement chambouler l’espèce humaine et provoquer une nouvelle mutation génétique.

Apparaît alors une nouvelle espèce d’homme : l’homme moderne ! Celui-ci semble plus fragile que les espèces précédentes… notamment parce qu’il semble mal outillé à affronter ses nouveaux défis. Ces mêmes défis qu’il laissait volontairement de côté parce qu’appartenant au domaine de la femme. L’homme moderne amène alors les enfants à l’école, fait les courses, la cuisine, les « brassées  », les devoirs, le ménage et s’occupe même du jardin. Il plie, range, savonne, lit des histoires et abandonne progressivement ses atours de chef de famille… Conciliant, l’homme moderne accepte avec ouverture son nouveau rôle familial jusqu’au jour où… le tonnerre gronde à nouveau et que la génétique (re)brouille les cartes donnant naissance à une nouvelle espèce… Ainsi naît, dans la souffrance, l’Homo monoparentalis… Celui qui, par la force des choses, fera tout différemment, au grand dam de l’espèce entière !

Olivier — (En me regardant tout nu) PapÀaaa ?

Moderne — Quoiiii ?

Olivier — Il est où mon pyjama ?

Moderne — Au lavage !

Olivier — ?!?

Moderne — Quoi ?

Olivier — Bien je mets quoi moi là ?

Moderne — Bien ton pyjama ?

Olivier — Sale ?

Moderne — Anyways quand bien même il serait propre, après le petit déjeuner demain matin il va être sale ! Je ne vais quand même pas faire une « brassée  » tous les jours de la semaine !

Olivier — Mais chez maman, mon linge est toujours propre !

Moderne — Bien chez maman c’est chez maman et ici, c’est ici !

Olivier — ?!?

Alex — PàPaÀaaa ?

Moderne — Oui Alex ? Qu’est ce que je peux faire pour toi là…

Alex — Kèeèèeme !

Moderne — Kème ?

Olivier — Crème il dit !

Moderne — Crème ?

Olivier — Oui crème, il veut que tu le crèmes !

Moderne — Que je le crème !!! Ct’une blague là ?

Olivier — Bien non, maman, elle nous crème toujours elle !

Moderne — (Nuage)… Je n’ai pas de crème Alex ! À part la crème de Zinc ou de la crème à barbe, je ne vais quand même pas te crémer à la crème de Zinc !

Alex — Ouiiiiiiiiii papÀaaa !

Moderne — Non Alex, je n’ai pas de crème, désolé !

Alex — Ouiiiiiinnnnnn

Moderne — (Nuage)… Bon assez l’envie de crémage, le pleurnichage et compagnie ! Là, c’est les dents et dodo !

***Gnàààà synchronisé !***

Moderne — Tiens pour faire changement les gars je vous propose de vous faire la lecture tous les deux en même temps !

Olivier — Gnààà, chez maman quand c’est le temps du dodo, c’est chacun son tour, les histoires sont longues et elle nous fait des caresses pendant longtemps !

Moderne — (Nuage)… Ouin ben chez maman tu ne joues pas à la XBOX, ça fait que lâche-moi un brin avec « chez maman  ». Ici c’est chez papa pis ça marche à ma façon ! Allez chercher vos doudous pis ça se passe dans le salon !

Quelques instants plus tard !

Moderne — C’est quoi ça ?

Olivier — Bien c’est le livre que maman nous a donné et qu’on aimerait que tu lises !

Moderne — Donne… « Notre vie de famille a bien changé !»… C’est quoi là ? Un message ? (Nuage)…

blog_shape
comma_first
À lire... L’Homo Monoparentalis

Leave a Comment

Archives

shape
Les chroniques d'un homme moderne